Making Travel Unique
Creating Unforgettable Memories

 

Eric Rozen
Belgium:
+32 475 24 38 65
Bulgaria: +359 899 75 77 93

Envoyez-nous un message pour plus d’infos

Follow Us
GO UP

Borovets, Août 2022

Jour 1

Enfin de retour en Bulgarie! Nous avons atterri hier soir à Sofia et cette année, nous sommes 18 pour ce stage d'été qui allie randonnées et yoga; la grande majorité des participants m'ont déjà accompagnés en Bulgarie, soit l'été passé, soit cet hiver. Pour cette édition estivale 2022, changement de massif montagneux: après les Rhodopes en 2021, nous passerons une semaine à Rila, l'une des trois grandes chaînes montagneuses de Bulgarie.

Mais avant de quitter Sofia, j'ai décidé de surprendre le groupe avec une visite de la ville bien différente des tours habituels... Au programme de cette matinée: le Tour Communiste de Sofia! Nikolaï est notre guide et sa tâche n'est pas facile: comment résumer en moins de 3 heures cette période controversée de l'histoire qui a duré 45 ans.

Nikolaï connait très bien son sujet et nous plonge dans l'univers du marxisme-léninisme... Dès ses premières explications, il réussit à nous captiver car son discours est parsemé d'anecdotes personnelles; par exemple, l'une de ses grands-mères était membre du parti communiste, tandis que l'autre était dans la résistance. Nous aurons donc droit à des explications nuancées avec les points tantôt positifs, tantôt négatifs de cette époque.

Notre tour passera par des lieux emblématiques comme l'ancien siège du Parti communiste bulgare ou le centre d'enquête de la police secrète. Un tour passionnant!

Nous quittons Sofia en début d'après-midi, direction Borovets! Nous voici donc arrivés au camp de base pour la semaine. Et quoi de mieux qu'un cours de yoga pour terminer cette première journée?

Jour 2

Après un cours de yoga, nous sommes tous impatients de commencer une première randonnée! Pour cette mise en bouche, nos guides de la semaine, Ekatarina et Damyan, nous emmènent le long de la rivière Iskar; c'est la plus ancienne rivière des Balkans et aussi la seule à avoir préservé sa direction d'origine malgré les changements géologiques significatifs au cours de son histoire.

La randonnée ne présente aucune difficulté majeure mais les paysages sont de toute beauté! Ceux qui n'étaient jamais venus en Bulgarie commencent à se rendre compte de la beauté de ce pays souvent méconnu.

Après un second cours de yoga, place à la fête avec un événement inattendu: le festival de jazz de Borovets. Peu de monde évidemment, 300 personnes maximum malgré la tête d'affiche du jour: Julian Marley, le fils de Bob Marley... Certains d'entre nous n'hésiteront pas à le poursuivre dans la loge pour un petit selfie.

Jour 3

Au menu d'aujourd'hui: Malyovitsa! Malyovitsa est un pic qui culmine à 2 729 m et cette région est le berceau de l'escalade et de l'alpinisme bulgare; les premières expéditions ont été organisées au début des années '20 et c'est dans cette région que Boyan Petrov s'entraînait. Boyan Petrov était un zoologiste et alpiniste bulgare qui, au moment de sa disparition en 2018, avait grimpé 10 des 14 sommets de plus de 8000 mètres d'altitude, sans oxygène supplémentaire. Il était un survivant du cancer, était diabétique et est devenu un héros national.

Les paysages sont époustouflants et nous rencontrons même un troupeau de chevaux sauvages. Après quelques heures de marche, nous décidons de nous séparer car certains vont tenter de monter encore plus haut. Par manque de temps, nous devons nous arrêter à une heure du sommet.

La beauté de ce massif montagneux est impressionnante et le peu de touristes est, selon moi, l'un des plus grands atouts de la Bulgarie; nous sommes seuls dans une nature intacte et majestueuse.

Jour 4

Nous quittons Borovets à l'aube car le but du jour requiert quelques heures de marche: l'escalade jusqu'au somment des 7 lacs de Rila! J'avais déjà fait cette randonnée l'année passée et j'en gardais des images magiques; je sais déjà que les participants vont en prendre plein les yeux...

Situés entre 2100 et 2500 mètres d’altitude, les lacs sont reliés les uns des autres par de petits ruisseaux; chaque lac porte un nom associé à sa caractéristique la plus spécifique. Comme le "Trèfle" pour sa forme irrégulière ou "Le Rein", en raison de sa forme équivoque.

Quel bonheur d'arriver au sommet et de découvrir, en une seule image, la beauté des 7 Lacs! Cela reste selon moi l'un des plus beaux espaces naturels de Bulgarie. Retour en fin d'après-midi à Borovets et évidemment, quoi de plus efficace qu'un cours de yoga pour éviter toute crampe musculaire le lendemain. Car demain, direction Mousala...

Jour 5

Le mont Mousala est le plus haut sommet de la Bulgarie, il culmine à 2925 mètres d'altitude. Nous devons d'abord prendre un lift que les Bulgares appellent Gondola pour monter à 2300 mètres; ce sont évidemment les mêmes lifts utilisés par les skieurs et snowboardeurs en hiver.

Ekatarina et Damyan nous guident à travers ses sentiers de montagne qu'ils connaissent depuis leur enfance; Ekatarina a commencé à marcher en montagne avec sa famille dès l'âge de 4 ans et n'a jamais arrêté.

De nouveau, la beauté de ce massif montagneux nous laisse sans voix. Beaucoup moins de monde que pour les 7 Lacs de Rila mais quelle majesté.

Il est de temps de redescendre, la météo n'est pas optimiste et nous reprenons donc les Gondola... Mais en plein milieu de la descente, panne de courant! Nous sommes stoppés à mi-parcours et nous n'avons plus d'autres choix que de redescendre à pied! Comme si nous n'avions pas assez marché ces derniers jours 😉

Jour 6

Depuis notre arrivée en Bulgarie, nous n'avons pas eu le temps de nous poser, de profiter pleinement du spa de l'hôtel ou de flâner dans le village. Le programme du jour est donc plus calme: yoga, balade à Borovets, piscine, shopping et yoga de nouveau.

Jour 7

Dernier jour en Bulgarie et c'est avec une certaine mélancolie que nous quittons Borovets. Avant de rejoindre Sofia en fin de journée, j'emmène le groupe visiter le plus grand monastère de Bulgarie, le monastère de Rila.

Ce monastère fut fondé au Xème siècle par saint Jean de Rila et symbolise la prise de conscience par les Bulgares de leur identité culturelle après des siècles d'occupation ottomane. Le monastère de Rila est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1983.

Cette semaine à Borovets fut exceptionnelle et je tiens à remercier du fond du coeur tous les participants. Cette parenthèse d'une semaine dans nos vies respectives a été magique, riche en échanges, chaleureuse et bienveillante. Un cadeau du ciel...

Nous reviendrons à Borovets en été, peut-être aussi en hiver (si nous n'allons pas à Pamporovo) et si vous souhaitez m'accompagner, envoyez-moi un petit message.

Jour 1

Enfin de retour en Bulgarie! Nous avons atterri hier soir à Sofia et cette année, nous sommes 18 pour ce stage d'été qui allie randonnées et yoga; la grande majorité des participants m'ont déjà accompagnés en Bulgarie, soit l'été passé, soit cet hiver. Pour cette édition estivale 2022, changement de massif montagneux: après les Rhodopes en 2021, nous passerons une semaine à Rila, l'une des trois grandes chaînes montagneuses de Bulgarie.

Mais avant de quitter Sofia, j'ai décidé de surprendre le groupe avec une visite de la ville bien différente des tours habituels... Au programme de cette matinée: le Tour Communiste de Sofia! Nikolaï est notre guide et sa tâche n'est pas facile: comment résumer en moins de 3 heures cette période controversée de l'histoire qui a duré 45 ans.

Nikolaï connait très bien son sujet et nous plonge dans l'univers du marxisme-léninisme... Dès ses premières explications, il réussit à nous captiver car son discours est parsemé d'anecdotes personnelles; par exemple, l'une de ses grands-mères était membre du parti communiste, tandis que l'autre était dans la résistance. Nous aurons donc droit à des explications nuancées avec les points tantôt positifs, tantôt négatifs de cette époque.

Notre tour passera par des lieux emblématiques comme l'ancien siège du Parti communiste bulgare ou le centre d'enquête de la police secrète. Un tour passionnant!

Nous quittons Sofia en début d'après-midi, direction Borovets! Nous voici donc arrivés au camp de base pour la semaine. Et quoi de mieux qu'un cours de yoga pour terminer cette première journée?

Jour 2

Après un cours de yoga, nous sommes tous impatients de commencer une première randonnée! Pour cette mise-en-bouche, nos guides de la semaine, Ekatarina et Damyan, nous emmènent le long de la rivière Iskar; c'est la plus ancienne rivière des Balkans et aussi la seule à avoir préservé sa direction d'origine malgré les changements géologiques significatifs au cours de son histoire.

La randonnée ne présente aucun difficulté majeure mais les paysages sont de toute beauté! Ceux qui n'étaient jamais venus en Bulgarie commencent à se rendre compte de la beauté de ce pays souvent méconnu.

Après un second cours de yoga, place à la fête avec un événement inattendu: le festival de jazz de Borovets. Peu de monde évidemment, 300 personnes maximum malgré la tête d'affiche du jour: Julian Marley, le fils de Bob Marley... Certains d'entre nous n'hésiteront pas à le poursuivre dans la loge pour un petit selfie.

Jour 3

Au menu d'aujourd'hui: Malyovitsa! Malyovitsa est un pic qui culmine à 2 729 m et cette région est le berceau de l'escalade et de l'alpinisme bulgare; les premières expéditions ont été organisées au début des années '20 et c'est dans cette région que Boyan Petrov s'entrainait. Boyan Petrov était un zoologiste et alpiniste bulgare qui, au moment de sa disparition en 2018, avait grimpé 10 des 14 sommets de plus de 8000 mètres d'altitude, sans oxygène supplémentaire. Il était un survivant du cancer, était diabétique et est devenu un héros national.

Les paysages sont époustouflants et nous rencontrons même un troupeau de chevaux sauvages. Après quelques heures de marche, nous décidons de nous séparer car certains vont tenter de monter encore plus haut. Par manque de temps, nous devons nous arrêter à une heure du sommet.

La beauté de ce massif montagneux est impressionnante et le peu de touristes est, selon moi, l'un des plus grands atouts de la Bulgarie; nous sommes seuls dans une nature intacte et majestueuse.

Jour 4

Nous quittons Borovets à l'aube car le but du jour requiert quelques heures de marche: l'escalade jusqu'au somment des 7 lacs de Rila! J'avais déjà fait cette randonnée l'année passée et j'en gardais des images magiques; je sais déjà que les participants vont en prendre plein les yeux...

Situés entre 2100 et 2500 mètres d’altitude, les lacs sont reliés les uns des autres par de petits ruisseaux; chaque lac porte un nom associé à sa caractéristique la plus spécifique. Comme le "Trèfle" pour sa forme irrégulière ou "Le Rein", en raison de sa forme équivoque.

Quel bonheur d'arriver au sommet et de découvrir, en une seule image, la beauté des 7 Lacs! Cela reste selon moi l'un des plus beaux espaces naturels de Bulgarie. Retour en fin d'après-midi à Borovets et évidemment, quoi de plus efficace qu'un cours de yoga pour éviter toute crampe musculaire le lendemain. Car demain, direction Mousala...

Jour 5

Le mont Mousala est le plus haut sommet de la Bulgarie, il culmine à 2925 mètres d'altitude. Nous devons d'abord prendre un lift que les Bulgares appellent Gondola pour monter à 2300 mètres; ce sont évidemment les mêmes lifts utilisés par les skieurs et snowboardeurs en hiver.

Ekatarina et Damyan nous guident à travers ses sentiers de montagne qu'ils connaissent depuis leur enfance; Ekatarina a commencé à marcher en montagne avec sa famille dès l'âge de 4 ans et n'a jamais arrêté.

De nouveau, la beauté de ce massif montagneux nous laisse sans voix. Beaucoup moins de monde que pour les 7 Lacs de Rila mais quelle majesté.

Il est de temps de redescendre, la météo n'est pas optimiste et nous reprenons donc les Gondola... Mais en plein milieu de la descente, panne de courant! Nous sommes stoppés à mi-parcours et nous n'avons plus d'autres choix que de redescendre à pied! Comme si nous n'avions pas assez marché ces derniers jours 😉

Jour 6

Depuis notre arrivée en Bulgarie, nous n'avons pas eu le temps de nous poser, de profiter pleinement du spa de l'hôtel ou de flâner dans le village. Le programme du jour est donc plus calme: yoga, balade à Borovets, piscine, shopping et yoga de nouveau.

Jour 7

Dernier jour en Bulgarie et c'est avec une certaine mélancolie que nous quittons Borovets. Avant de rejoindre Sofia en fin de journée, j'emmène le groupe visiter le plus grand monastère de Bulgarie, le monastère de Rila.

Ce monastère fut fondé au Xème siècle par saint Jean de Rila et symbolise la prise de conscience par les Bulgares de leur identité culturelle après des siècles d'occupation ottomane. Le monastère de Rila est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1983.

Cette semaine à Borovets fut exceptionnelle et je tiens à remercier du fond du coeur tous les participants. Cette parenthèse d'une semaine dans nos vies respectives a été magique, riche en échanges, chaleureuse et bienveillante. Un cadeau du ciel...

Nous reviendrons à Borovets en été, peut-être aussi en hiver (si nous n'allons pas à Pamporovo) et si vous souhaitez m'accompagner, envoyez-moi un petit message.

Leave a Reply

This site is registered on wpml.org as a development site.